Patrimoine hameaux

La commune d'Anthien: vue satellite
Evolution de la population d’Anthien: 1793 - 2013
Le blason d'Anthien

La commune d’ Anthien (Nièvre, Bourgogne Franche-Comté) à une superficie de 19,68 km2. Le nom des habitants sont des anthenois, anthenoises. Sa population est de 177 habitants (en 1846: 946 habitants). Elle comprend 11 hameaux.

Le blason d'Anthien: d'azur à une fasce bretessée d'or accompagnée en chef d'un cerf passant du même et en pointe d'un grill d'argent.
Au XIVème siècle est construite le château de Villemolin. Dès le XVIème siècle, le village est lié à la famille De Certaines (cerf). Le saint patron du village est Saint-Laurent (grill).

 

 

Tumulus
Epée gauloise découverte dans le tumulus à Anthien
Objets tumulus
Construction d'une voie romaine
Dispute entre Richard et Philippe à Messine (Guillaume de Tyr, Historia, XIIIème siècle, BNF)

L’origine de ce village est très ancienne. Des fouilles ont mis à jour des objets en pierre, des poteries et des métaux qui traduisent une occupation Celte et Gallo-romaine. Traversé par l’Auxois, Anthien est également situé sur une ancienne voie romaine reliant Corbigny à Vézelay. C’est toujours un lieu de passage pour rejoindre St Jacques de Compostelle. Quelques personnages historiques comme Philippe Auguste et Richard Cœur de Lion ou encore Jeanne d’Arc y auraient fait étape.

Au XVII éme et XVIII éme  siècle, on trouve quelques commerçants et beaucoup d’artisans : Charrons, Menuisiers, Charpentiers, Tonneliers mais surtout des Forgerons et Tailleurs de pierre. On comptait à ces époques, trois moulins dans la commune dont un subsiste encore : Le moulin de la Claie. L’industrie du tissage fut elle aussi prospère et les tisserands appelés « Tichés » travaillaient le chanvre et le « Poulangis » servant à confectionner les vêtements.

Aujourd’hui, Anthien s’oriente vers le tourisme culturel, on peut apprécier le château de Villemollin, la Croix du Chemin, l’église St Pierre aux Liens, la Fontaine de Drémont et tous les lavoirs rénovés. A ce jour, trois artisans subsistent à Anthien.